Alimentation de précision en aviculture : assurer la correspondance entre l'apport en nutriments et les besoins nutritifs individuels des oiseaux

Martin Zuidhof
University of Alberta, Edmonton, AB

mzuidhof@ualberta.ca

Le but ultime de tout spécialiste de la nutrition animale est de faire en sorte que les éléments nutritifs fournis correspondent parfaitement aux besoins de chaque oiseau à tout moment. L'industrie avicole est encore loin d'atteindre cet objectif. Nous devons changer notre façon de penser, c'est-à-dire abandonner l'approche troupeau pour s'intéresser aux besoins nutritifs de chaque individu à chaque instant de la journée. Nous avons mis au point un système d'alimentation de précision pour donner à chaque oiseau la bonne quantité du bon aliment au bon moment. Ce système est unique en son genre car il automatise le contrôle de l'apport nutritif aux volailles. Il se compose de stations d'alimentation intelligentes connectées à un ordinateur qui communique avec chaque station et enregistre les données cumulées de manière centralisée. Les stations permettent à un seul oiseau de manger à la fois, sans interférence des autres oiseaux. Cela nous permet de contrôler la formulation et le niveau de consommation d'aliments de chaque oiseau. Les recherches sur les besoins en nutriments des individus sont peu nombreuses, et des modèles doivent être construits et perfectionnés au point de pouvoir fournir le bon aliment au bon individu, au bon moment. Cependant, même nos connaissances actuelles limitées sur la façon dont les rapports optimaux entre nutriments varient avec l'âge, l'intensité de la production et les conditions du milieu peuvent permettre une amélioration substantielle si nous perfectionnons nos stratégies d'alimentation du troupeau par phase. La technologie nous aidera à réduire le temps entre ces phases. En mélangeant les rations pour obtenir des correspondances plus étroites en temps réel entre l'apport en nutriments et les besoins de chaque oiseau, nous diminuerons comme jamais auparavant la perte de nutriments ainsi que le potentiel non réalisé. Cette approche permettra de réduire considérablement l'indice de consommation, tout en réduisant simultanément la superficie de terrain nécessaire à la production d'aliments pour les volailles, l'excrétion consécutive de N et de P ainsi que les émissions de CO2 et de NH3. La technologie d'alimentation de précision facilitera non seulement l'adoption de pratiques d'alimentation plus responsables sur le plan social, mais elle peut également être utilisée pour mener les recherches nécessaires à l'amélioration continue des modèles et à la mise en œuvre de la nutrition intelligente chez les volailles. Les progrès de l'apprentissage automatique et de l'intelligence artificielle pourraient permettre d'exploiter les mégadonnées de chaque individu. Grâce à cette approche, même les exploitations commerciales pourront participer à la recherche dans le but d'atteindre l'objectif ultime de tout expert en nutrition : réaliser un profit maximum en ne générant qu'un minimum de déchets.